Pause forcée à Cobram

Pause forcée à Cobram

Après 10 jours intenses de fruit picking, j’avoue qu’une semaine pour récupérer était plus qu’une nécessité!! Mon « sur-moi », ou demoiselle providence, m’a donné cette occasion, et le temps de vous raconter tout cela en BD!! Enfin c’est maintenant finit, mon entorse est soignée et l’on va d’ici à demain rechercher un nouveau job dans le raisin… ou autre, selon les opportunités!! J’espère que vous allez tous bien 😉 La bise!!!

5 réactions au sujet de « Pause forcée à Cobram »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.